Contrat Local de Santé

Le constat

L’évolution du système de santé en France représente un enjeu national :

  • Le nombre de professionnels de santé diminue : actuellement, c’est 12,5% de la population qui fait face à des difficultés d’accessibilité aux soins.
  • À l’échelle nationale, le nombre de médecins généralistes par rapport au nombre d’habitants est de 9 pour 10 000 habitants, et en deçà à Villiers
  • L’exercice des professionnels a changé : le regroupement en maisons de santé municipales ou maisons pluri-professionnelles de santé est désormais privilégié.

Le Contrat Local de Santé : un des leviers les plus efficaces

Dans ce contexte fragilisé, et afin de répondre aux besoins des citoyens en matière de santé, la ville a pris l’initiative de signer un Contrat Local de Santé (CLS) avec les acteurs majeurs de santé.
Le CLS est un outil, porté conjointement par Agence Régionale de Santé (ARS) et la collectivité, qui a pour objectif de réduire les inégalités sociales et territoriales de santé. Mais ce contrat doit être défini à partir d’un diagnostic de santé.

Le diagnostic de santé : l’étape préalable et incontournable

Ce diagnostic est une étude qui doit décrire la situation sanitaire, économique et sociale de la collectivité :

  • Établir un état des lieux sur l’offre de soin,
  • Lister les difficultés rencontrées par la population pour accéder à l’offre de soin,
  • Répertorier les professionnels de santé, les associations autour de la santé, les libéraux…
  • Effectuer une topographie de la commune (situation des logements, des quartiers en incluant les nouveaux comme le quartier Marne Europe),
  • Lister les attentes et les besoins des professionnels de la santé.

À partir de ce “portrait” du territoire, découleront alors les axes stratégiques et actions prioritaires qui constitueront le CLS.

La mise en oeuvre du diagnostic : une démarche participative

Pour obtenir le diagnostic de santé le plus précis possible, la méthodologie devra être participative en sollicitant :

  • les agents communaux,
  • les partenaires institutionnels, associatifs,
  • et les usagers.

Une collaboration a déjà été amorcée avec l’ARS. Cette dernière a effectué une étude de la commune, révélant les aspects suivants :

  • Manque de professionnels de santé,
  • Présence d’un quartier prioritaire,
  • Implication du Centre Municipal de Soins dans les actions d’information en santé.

Cette étude a rendu la ville éligible à l’établissement de ce diagnostic de santé, au plus tôt, dès 2019.

En savoir plus

Pour plus de renseignements vous pouvez contacter :
Centre Municipal de Soins
9-10, rue Adrien Mentienne
Tél. : 01 49 30 03 29

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×